Geberit - « Nous sommes sans cesse en quête de valeur ajoutée »

Geberit - « Nous sommes sans cesse en quête de valeur ajoutée »

Usine de production de céramique Geberit – Ekena, Finlande.


Depuis le rachat de Sanitec en 2015, Geberit n’a cessé de se développer pour devenir un acteur mondial dans le domaine de la technique sanitaire et des céramiques pour salles de bains. Innovation et durabilité sont plus que jamais les mots d'ordre du groupe suisse.

Geberit est un groupe actif dans 120 pays à travers le monde. Cette société a vu le jour en 1874 dans la ville suisse de Rapperswil. Depuis sa création, Geberit est devenu un acteur mondial à part entière avec environ 12 000 employés et un chiffre d'affaires annuel de 3,1 milliards d’euros. Très présent au sein de la plupart des pays européens, ce groupe est actuellement le leader du marché en Europe. Par ailleurs, les vingt-neuf unités de production sont situées principalement sur le continent européen. Si Geberit peut compter sur une tradition vieille de 145 ans, l'innovation a malgré tout toujours été un aspect important et essentiel de son modèle commercial. Ce choix se traduit par le développement continu de nouvelles solutions brevetées qui continuent de surprendre le monde sanitaire par leur ingéniosité technique. « Nous sommes sans cesse en quête de valeur ajoutée », affirme Thierry Geers, Managing Director chez Geberit Belgique. « Notre expérience et notre savoir-faire sont un atout important dans la quête d'innovations. »

La durabilité est également beaucoup plus qu’un mot à la mode au sein du groupe suisse. Cela se vérifie dans plusieurs domaines et ce depuis des décennies. Prenons par exemple les solutions intelligentes et économes que Geberit a développées pour les salles de bains et les réservoirs de chasse des toilettes. Par ailleurs, l’utilisation responsable de matériaux ayant un faible impact environnemental traduit une politique respectueuse de la nature. Pour notre propre production et notre logistique, nous voulons opter pour des procédés éco-énergétiques afin de diminuer la production de déchets et les émissions de CO2.

Acquisition et intégration

En 2015, avec le rachat de l’entreprise scandinave Sanitec et des marques de céramique telles que Keramag et Sphinx, Geberit a renforcé son activité sur le marché des produits de salle de bains. Entre-temps, ces acquisitions ont débouché sur de précieuses synergies et opportunités stratégiques. Pour que le portefeuille de produits reste gérable, la marque Keramag fusionnera avec Geberit à partir du 1er avril 2019. À partir de 2020, d'autres marques passeront par le même processus, notamment Sphinx aux Pays-Bas, Allia en France, et Pozzi Ginori, en Italie.

L’intégration de Keramag a également marqué le lancement d’une nouvelle série de salle de bains : Geberit ONE. « Cette innovation nous permet d’introduire un concept révolutionnaire pour la salle de bains moderne », explique Thierry Geers. « Le meilleur de deux mondes devient un : la technologie éprouvée de Geberit combinée au design fonctionnel de Keramag. Le rinçage silencieux et le siphon optimiséintégré dans le mur en sont de beaux exemples. Esthétique, pratique et facile à installer. »

L'ancien slogan de Geberit était : Know-How Installed. « Ce slogan traduisait notre ambition de faciliter le travail de l’installateur », explique Thierry Geers. « Grâce au rachat de Sanitec, nos compétences s’étendent aux appareils sanitaires devant le mur. Nous étendons notre expertise technique, qui demeure l’ADN de Geberit, au secteur de la céramique. Cette corde en plus à notre arc a donné lieu à un nouveau slogan, Design Meets Function : nos produits sont non seulement esthétiques, mais aussi fonctionnels. »

Leader du marché belge

En Belgique, Geberit est le leader du marché des solutions sanitaires. Thierry Geers : « Vous pouvez interpréter ça littéralement. Notre chiffre d'affaires annuel est de 90 millions d’euros alors que celui de l’entreprise qui possède la deuxième place du podium ne représente que la moitié. En résumé : nous nous imposons face à la concurrence. Geberit Belgique compte 63 employés. Une équipe de quarante personnes expérimentées travaille en permanence pour répondre aux questions des installateurs et des grossistes. C’est très apprécié. »

Thierry Geers a débuté sa carrière chez Geberit en juin 2015, soit quelques mois après le rachat de Sanitec. « La fusion avec Sanitec a eu lieu en septembre 2015, et la comptabilité a suivi début 2016 », a-t-il déclaré. « Si l’opération s’est très bien déroulée d’un point de vue organisationnel, un changement de mentalité était de rigueur en interne. On pourrait comparer la situation à un boucher forcé d’apprendre à cuire du pain. Si, par le passé, l’accent était exclusivement mis sur l’aspect technique, l'aspect esthétique a maintenant un rôle à jouer. »

Entre-temps, le change management de Thierry Geers a porté ses fruits. « Le changement est nécessaire si l'on souhaite préparer son entreprise pour l'avenir. Mais c’est un travail de longue haleine, un work in progress continu. Après tout, nous évoluons sur un marché en pleine mutation. Chaque année, nous sommes contraints de revoir et d'ajuster notre plan quinquennal.
Le fait que nous devions de plus en plus adapter notre prise en charge aux différents acteurs du marché tels que les promoteurs et les entreprises de clé sur porte constitue un bon exemple. »

  • Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le site www.geberit.be

 

  • Créé le .

Adresses

Belgique
Mediaxel
64 avenue Marie de Hongrie
BE - 1083 Bruxelles
+32 (0)2 772 40 47
+32 (0)2 771 98 01 (fax)

France
MMG SAS
55 avenue Marceau
FR - 75116 Paris

Contact

Secretariat : Pascale Cloots

Publicité :
  (fr)
  (nl)

Redacteur en chef : Nicolas Houyoux

Social : Vincent de Puydt

MediaXel sprl - © 2019
Editeur responsable : Philippe Maters, 64 avenue Marie de Hongrie, BE - 1083 Bruxelles