• Home
  • Actualité
  • Projets internationaux

Pterodactyl

 

  • Pterodactyl--

    Pterodactyl--

  • Pterodactyl--

    Pterodactyl--

  • Pterodactyl--

    Pterodactyl--

  • Pterodactyl--

    Pterodactyl--

  • Pterodactyl--

    Pterodactyl--

    Dernière « pierre » du complexe d’immeubles de bureaux et d’entrepôts pensés et réalisés pour reconfigurer un environnement post-industriel des années 1940 à Culver City en Californie (USA), le Pterodactyl est un bel exemple de poésie urbaine signée par un maître de l’architecture contemporaine aux États-Unis, Eric Owen Moss.

    Toiture Zinc

    Bâtiment-toiture, perché au-dessus d’un parc de stationnement automobiles, il est constitué d’un amas de boîtes fracturées qui se projettent à des angles différents comme un jeu d’origami. Son design unique et étonnant lui est conféré par son enveloppe en zinc-titane.

    La structure dynamique de faible hauteur tient compte de son environnement. Un premier niveau orthogonal surplombé de toits en angle sur les espaces supérieurs offrent des configurations diverses et différentes vues panoramiques sur Los Angeles depuis la montagne Santa Monica jusqu’à l’Océan Pacifique. Il abrite aujourd’hui une agence de publicité découpée sur deux niveaux en une succession de bureaux, salles de conférence, salles audiovisuelles, bibliothèque, cafétéria...Le premier palier à plan ouvert est surplombé d’un second niveau divisé en neuf boîtes privatisées avec chacune leur propre personnalité. Un pont circulaire permet de marcher sur toute la longueur du bâtiment et d’accéder d’un étage à l’autre. Des cubes supplémentaires sont ajoutés en façades nord et sud pour créer des escaliers d’entrée, et à la façade ouest en cantilever sur l’accès au parc de stationnement minimisant ainsi la présence et le contexte automobile. Le complexe d’immeubles de Culver City se compose aujourd’hui de 5 bâtiments tous conçus, agencés et paysagés pour un accès facile et discret pour les piétons et automobiles.

    L’architecte a choisi volontairement peu de matériaux pour la conception afin que l’œil se concentre sur les formes et les aspects spatiaux du bâtiment. Il a ainsi associé le zinc-titane Rheinzink à l’enduit de ciment de chaux et au verre. Zinc qu’il apprécie à la fois initialement, pour sa couleur et son grain, et au fil du temps pour sa patine de matière vivante. L’aspect de surface met en valeur l’ensemble de l’enveloppe en recouvrant le toit et la façade avec des bardeaux grand format qui accentuent l’aspect origamique. Ils permettent également de faire le lien visuellement entre l’extérieur et l’intérieur. L’installation des panneaux a été aussi inédite que complexe, à l’image du bâtiment dans son ensemble.

    Mais les attributs du matériau Rheinzink ont permis de réaliser une pose sur mesure. Chaque bardeau a su être adapté à la délicatesse des zones entourant poutres et autres coins serrés. L’intervention d’installateurs qualifiés était nécessaire pour habiller le bâtiment. Le projet a été conçu et conduit avec le BIM (Building Information Modeling) facilitant la gestion, le planning et l’estimation et suivi des coûts.

    • Surface zinc-titane : 5 800 m2 façades et 1 100 m2 toiture -
    • RHEINZINK-prePATINA clair, bardeaux grands format
    • Maître d’ouvrage : Frederick et Laurie Samitaur Smith
    • Maîtrise d’oeuvre: Eric Owen Moss Architects, Culver City, USA
    • Prix d’honneur AIA 2016 (Institut pour l’Architecture)
    • Réalisation des travaux en zinc RHEINZINK : Architectural Metal Cladding, Inc. (AMC), West Hollywood, USA