Comment faire d’un choix conscient un choix durable

Comment faire d’un choix conscient un choix durable
Pin It

Faire des choix durables afin de protéger nos ressources naturelles n’est pas un choix uniquement réservé aux consommateurs. Les producteurs ont également leur part de responsabilité à prendre dans ce domaine. Ainsi, Derbigum tire cette année la carte des choix conscients de matériaux pour une étanchéité durable de la toiture plate.

Produire et construire conscient des matériaux

Le temps d’une étanchéité qui était uniquement étanche est révolu depuis longtemps. Les membranes d’étanchéité modernes peuvent également être utilisées pour la récupération des eaux pluviales, et même pour réduire la consommation d’énergie. Pour Derbigum, une longue durée de vie entre dans le concept de durabilité.

L’eau potable devient un bien précieux, il est donc judicieux d’y faire attention et d’être économe. La séparation des eaux pluviales et des eaux usées avant qu’elles n’arrivent dans les égouts en est un exemple. Ainsi, on contribue également à une meilleure gestion de l’eau. L’eau de pluie récoltée peut être utilisée à de nombreuses fins, d’une utilisation sanitaire jusqu’à une réutilisation dans le jardin pour l’arrosage ou l’alimentation des fontaines. Dans ce cas, l’eau doit être de bonne qualité.

Récupérer des eaux pluviales pures

La récupération des eaux pluviales par la toiture - inclinée ou plate - est une méthode déjà bien répandue. Dans le cas d’une toiture plate, on pouvait, selon la composition ou la finition de la membrane d’étanchéité, avoir une légère coloration de l’eau récoltée. Avec la récupération des eaux pluviales, il est important que les caractéristiques de l’eau de pluie soient maintenues et qu’il n’y ait aucune contamination via le roofing sur la toiture.

C’est pourquoi les membranes Derbigum Aquatop, conçues pour la récupération de l’eau de pluie, ont une couche de finition spéciale en acrylique.

Derbigum Aquatop possède un coating unique “pH-neutre”. Disponible en gris foncé, gris clair et Reflective White (blanc réfléchissant), le Derbigum Aquatop n’altère pas la valeur pH de l’eau de pluie qui ruisselle sur la membrane. Il permet ainsi la récolte d’une eau pluviale pure. Une caractéristique qui a été confirmée par une étude effectuée par le Centre d’Expertise en Gestion et Traitement d’Eau CEBEDEAU à Liège.

Long, plus long et encore plus long prouvé sur papier

Comme beaucoup d’autres membranes Derbigum, le Derbigum Aquatop est fait de bitume et de copolymères de la meilleure qualité, le seul moyen pour produire des membranes de toiture avec une longue durée de vie. Mais, dire qu’une membrane d’étanchéité a une longue durée de vie est une chose. Le prouver de manière scientifique en est une autre.

Par conséquent, à la demande de Derbigum®, le BBA, British Board of Agrément (le pendant du CSTC et du BCCA en Grande Bretagne) a fait une étude exhaustive sur la durée de vie des membranes Derbigum. Plusieurs toitures dans différents pays ont été examinées, les plus anciennes datant de 1973 et 1974. L’étude a révélé que les membranes d’étanchéité Derbigum atteignent une durée de vie d’au moins 40 ans. Pas de bobards, mais la preuve, noir sur blanc. D’ailleurs, le rapport peut être téléchargé sur la page “bibliothèque – fiches techniques” sur le site web www.derbigum.be.

Démolir de manière durable = recycler

La durabilité ne s’arrête naturellement pas à la fin de vie de la toiture, elle va bien plus loin que juste la démolition de la toiture. Mais, pour pouvoir recycler, il faut naturellement disposer d’assez de matériel de démolition.

Pour promouvoir le recyclage de ses membranes, Derbigum a mis sur pied un système de reprise bien élaboré. Ce système était déjà d’application pour les membranes de la gamme NT de Derbigum, il a maintenant été étendu à la gamme Derbigum Aquatop. Ainsi, le client peut, lors de la pose de sa toiture, conclure un accord avec Derbigum, stipulant qu’en fin de vie de la toiture, les membranes de toiture seront reprises par Derbigum. Cette offre ne vaut pas uniquement pour les clients professionnels, mais également pour les clients particuliers qui veulent s’engager durablement.

Savez-vous ?

  • La durabilité et l’écologie ne sont pas de vains mots au sein de l’entreprise.
  • Déjà en 1997, Derbigum était l’un des seuls fabricants belges à obtenir un certificat EMAS.
  • Dans la pratique, Derbigum a bien des toitures de plus de 45 ans d’âge.
  • Dans la gamme Derbigum NT, il y a respectivement 25 % et 30 % de matériaux recyclés qui sont utilisés dans la sous-couche et la couche finale. Ces valeurs ont, d’ailleurs, été certifiées par PriceWaterhouseCoopers.
  • Uniquement grâce à l’utilisation de sources d’énergie verte, Derbigum a pu, depuis l’an 2000, réduire sa propre émission en CO2 par m² de 42 %.
  • Pour la production d’un m² de Derbigum, 80 % de l’émission en CO2 provient de la production des matières premières. Chaque % de matériau recyclé utilisé est donc un grand pas en avant.
  • Aujourd’hui, plus d’un quart des matières premières provient du recyclage du bitume, ce qui représente près de 4.000 tonnes par an.
  • Derbigum est partenaire dans différents projets européens pour remplacer les matières premières d’origine fossile dans les processus de fabrication ou le traitement de déchets plastiques pour créer de nouvelles matières premières pour la construction.
  • Cette année, vous pouvez retrouver Derbigum à nouveau sur Batibouw au Palais 5 – stand 504

 

www.derbigum.com

Mots-clés: Toiture, Batibouw, Construction durable