• Home
  • Actualité
  • Projets internationaux
Serpentine Gallery 2017

Serpentine Gallery 2017

Pin It

Le traditionnel pavillon d’été de l’institution culturelle britannique a ouvert au public ce vendredi 23 juin.

La structure imaginée par l’architecte burkinabé est emblématique tant de son travail sur le climat que de l’attention qu’il porte aux nécessités de la vie en communauté.

Francis Kéré a conçu un pavillon réactif en bois et acier qui cherche à relier ses visiteurs à la nature. Son toit en bois est soutenu par un cadre en acier central et imite les frondaisons d’un arbre.

Kéré a pris en compte le climat britannique dans sa conception, en créant une structure qui permet à l’air de circuler et qui protège de la pluie londonienne comme de la chaleur en été. En cas d’averse, l’eau ruisselle dans la canopée avant de retomber en cascade et d’être évacuée par un système de drainage vers un collecteur qui alimentera ensuite l’irrigation du parc. L’idée d’ouverture est l’un des principes fondamentaux de l’architecture de Kéré. Le soir, la verrière devient source d’illumination. Et des perforations murales donnent aux passants un aperçu de l’activité à l’intérieur du pavillon.